Entretien de la piscine

Les moyens de détecter et réparer une fuite dans la piscine ?

Les moyens de détecter et réparer une fuite dans la piscine ?

Qu’elle soit publique ou privée, la piscine procure beaucoup de bonheur aux utilisateurs. Cependant, ce type d’équipement n’est jamais à l’abri des petites pannes. À un moment donné, les soucis techniques tels que les cas de fuite peuvent survenir. Généralement caractérisées par la baisse du niveau d’eau de la piscine, elles sont parfois difficiles à déceler. En fait, ces fuites peuvent apparaître aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la piscine. La détérioration des accessoires ou l’inondation des espaces environnants sont entre autres les conséquences des fuites non détectées. Bien que certaines soient facilement repérables par le propriétaire, tel n’est pas le cas pour les autres qui nécessitent l’intervention d’un professionnel. À cet effet, plusieurs techniques peuvent être exploitées pour la recherche de fuites dans une piscine.

Comment déceler une fuite dans une piscine ?

Se fier uniquement à la baisse du niveau d’eau n’est pas recommandé, car les fortes chaleurs peuvent en être la cause. Les différentes techniques de détection de fuites envisageables sont :

  • Recourir à un détecteur de fuite : en effet, ce dispositif permet de détecter l’origine des fuites dans une piscine. Plusieurs types de détecteurs de fuite peuvent être utilisés à cet effet. Il s’agit notamment de la pompe à épreuve, de la caméra endoscopique, de la caméra thermique et du gaz traceur. L’inspection vidéo est en fait très pratique. Un détecteur d’inondation peut aussi être utile.
  • Vérifier le système de filtration de la piscine : lorsque ce système est défectueux, les fuites peuvent provenir de lui. En effet, il est constitué de tuyaux, de joints et de raccords. Lorsque le niveau de l’eau baisse anormalement, il est important de vérifier les jonctions de tuyauterie, l’état des canalisations et la visserie. Vous pouvez procéder autrement en fermant le robinet et les vannes afin de localiser la provenance de la fuite.
  • Prêter attention au revêtement : lorsqu’il est de type liner, il peut subir des déchirures à cause de sa fragilité. De ce fait, il est important d’inspecter scrupuleusement les coins et les parois du bassin pour détecter une fuite. Pour ce qui est des bassins en matériaux solides, il est conseillé de se munir d’un masque de plongée et de rechercher toute trace de fissure.
  • Recourir à la technique du seau : très facile, elle consiste à remplir les ¾ d’un seau d’eau et à effectuer un marquage interne et externe au niveau de son contenu. Par la suite, il faut le déposer dans la piscine. Au bout de 2 jours, si la baisse du niveau d’eau à l’extérieur est considérable, sachez qu’il y a bel et bien une fuite d’eau.
LIRE :   Peut-on mettre du chlore-choc dans une piscine au sel ?

Quelles sont les causes de fuite d’eau dans une piscine ?

Comme les fuites de gaz, les fuites d’eau dans une piscine sont dues à certains facteurs. Les sources de fuite d’eau les plus fréquentes sont :

  • Le non-respect des normes de construction : pour aménager une piscine, certaines règles doivent être respectées. En effet, les fuites surviennent quand le revêtement du bassin est abîmé ou de mauvaise qualité. De ce fait, le revêtement de la piscine ainsi que les autres travaux d’aménagement doivent être effectués avec soin surtout si les canalisations sont encastrées.
  • La détérioration de la tuyauterie et des canalisations : les glissements de terrain et les mouvements de sol peuvent abîmer les canalisations. Ces facteurs naturels peuvent émaner de la nature du sol, des risques géologiques et hydrologiques. En outre, la détérioration peut aussi être due au mauvais collage des tuyaux de canalisation et à l’invasion des termites ou tout autre insecte nuisible.
  • Les problèmes d’étanchéité du bassin : le bassin d’une piscine doit être étanche. Lorsque l’épaisseur du liner de la piscine est fine, des fuites peuvent survenir au bout de quelques mois d’utilisation. La rupture de l’étanchéité entraîne donc des fuites. La coupure du liner peut aussi provoquer la perte d’étanchéité du bassin de la piscine.
  • La négligence des propriétaires : que le bassin soit hors-sol, enterré ou pas, il est important de veiller à l’entretien de la piscine. En effet, tout propriétaire de piscine doit régulièrement contrôler l’état de la buse de refoulement et le mécanisme d’évacuation des eaux usées. À titre préventif, un système de détection de fuite d’eau doit être installé. En cas de suspicion de fuite d’eau, il est toujours conseillé de solliciter les services des plombiers pour des vérifications de routine avant que les fuites apparaissent.
LIRE :   Quelle quantité de sacs de verre pour un filtre de piscine ?

Comment réparer une fuite d’eau dans une piscine ?

reparation d'une fuite dans une piscine

En plus d’augmenter le taux d’humidité dans les zones environnantes, les fuites d’eau de piscine sont source de surconsommation d’eau et d’augmentation de la facture d’eau. Après investigation, si la recherche des fuites s’avère fructueuse, plusieurs méthodes peuvent permettre de procéder à la réparation de la fuite d’eau. Les solutions suivantes peuvent aider :

  • Le colmatage de la cuve : lorsque la fuite trouve son origine dans le joint en forme étoilé, il faut le remplacer. Par contre, si la fuite provient plutôt du tuyau d’égout, sachez que la cuve est fissurée. Il est donc possible de la colmater, le temps de réunir les ressources nécessaires pour remplacer le circuit de filtration. Si nécessaire, utilisez les patchs pour boucher les fissures. Pour ce qui est du colmatage du revêtement du sol du bassin, il est préférable de le confier à un expert.
  • Solliciter l’expertise d’un professionnel : si le propriétaire ne possède pas de solides connaissances en la matière, ce dernier doit obligatoirement faire appel à un expert. Grâce à son expertise, il est capable de confirmer toute fuite possible. Rappelons tout de même que ce type d’intervention peut engendrer des frais. Le devis gratuit par l’installateur est possible, mais les frais de réparation ne le sont pas. De ce fait, il est conseillé de toujours souscrire à une bonne assurance habitation.
  • Le recours à l’électroacoustique : cette technique de recherche de fuites d’eau peut être utilisée à titre préventif. Très efficace, elle permet de détecter les fuites d’eau à n’importe quel endroit de la piscine. Ainsi, en cas de problème, les ultrasons émis par l’appareil facilitent les recherches et une intervention rapide. Ainsi, les incidents destructifs peuvent être évités. En cas d’absence de fuite, vous le saurez.
LIRE :   Nos conseils pour hiverner une piscine

Conclusion

Différente de la baisse du niveau d’eau, la fuite d’eau dans une piscine est une panne fréquente. En plus de provoquer des inondations dans les zones où la piscine est implantée, elle engendre une surconsommation d’eau. Le détecteur de fuite, la thermographie infrarouge, la vérification du système de filtration et le recours à la technique du seau permettent de repérer les fuites. Relativement aux réparations, il est recommandé de faire appel à un professionnel ou un plombier. L’électro-acoustique et le colmatage sont aussi des solutions envisageables.