Entretien de la piscine

Hivernage de votre piscine échoué ? Voici comment y remédier !

Hivernage de votre piscine échoué ? Voici comment y remédier !

Au sortir de l’hiver, l’anticipation d’une baignade dans une eau limpide excite tous les propriétaires de piscine. Pourtant, il arrive que cette attente se transforme en déception lorsque l’on découvre une eau verdâtre, signe manifeste d’un traitement d’hivernage mal réussi. Je m’appelle Luc, fort de mes 43 ans d’expérience dans la maintenance des piscines et spas, j’ai rencontré et résolu de nombreux cas d’eaux de piscine virant au vert à cause d’hivernages mal préparés. Dans ce texte, je dévoile quelques astuces pour remédier à cette situation frustrante et prévenir sa récurrence.

Comment rattraper une eau verte dans une piscine ?

Lorsque l’eau de votre piscine vire au vert, c’est le signal d’alarme indiquant que des algues ont proliféré dans l’eau stagnante, exploitant un déséquilibre chimique souvent causé par un hivernage inadéquat. Pour récupérer une piscine verdie, une série d’actions doit être entreprise sans délai :

  • Nettoyage intensif : Utilisez un robot de piscine ou, pour les équipements plus traditionnels, une brosse et une épuisette pour retirer les débris et les algues accumulés au fond et sur les parois.
  • Traitement choc au chlore : Un dosage élevé de chlore, connu sous le nom de chlore choc, est souvent nécessaire pour éliminer de manière efficace les algues et les bactéries. Assurez-vous que le pH de l’eau est entre 7,0 et 7,4 pour l’efficacité du chlore.
  • Filtration continue : Gardez votre système de filtration en marche 24h/24, au moins 48 heures, pour permettre à l’eau traitée de se clarifier.
LIRE :   Erreur fatale avec une piscine que 87% des gens font chaque été !

Une fois ces étapes accomplie, n’oubliez pas de préparer votre piscine pour l’été en suivant un guide détaillé. Cela vous permettra non seulement de jouir pleinement de votre piscine mais aussi de prolonger sa durabilité.

Pourquoi l’eau d’une piscine devient-elle verte en hiver  ?

Une compréhension des causes sous-jacentes du verdissement de l’eau peut prévenir de futures déconvenues. Essentiellement, plusieurs facteurs jouent un rôle critique :

  • Température de l’eau : Un hivernage commence idéalement lorsque la température de l’eau descend en dessous de 12 °C, ralentissant le métabolisme des algues.
  • Produit d’hivernage : Le choix du bon moment et du bon dosage pour l’utilisation de produits d’hivernage est intéressant. Un usage prématuré ou un sous-dosage peut ne pas prévenir efficacement la prolifération des algues.
  • Filtration : Pour une piscine sous hivernage actif, une filtration, même réduite, reste nécessaire pour éviter la stagnation de l’eau propice au développement des algues.

Pour combattre le fléau des piscines vertes et garantir un hivernage réussi, assurez-vous de suivre ces recommandations. De plus, une attention particulière portée à protéger vos skimmers durant l’hiver peut s’avérer essentielle pour préserver la qualité de l’eau de votre piscine.

Maintenir un entretien régulier, même durant les mois froids, associé à une vigilance accrue sur le choix et l’application des produits d’hivernage, constitue la clé pour éviter une eau de piscine verte au printemps. Cette rigueur, issue de mes années d’expérience, garantit non seulement la santé de votre piscine mais enrichit également votre plaisir de baignade.