Autres sujets sur la piscine

L’accessibilité en France : la piscine pour tous

L’accessibilité en France : la piscine pour tous

La piscine est un lieu de loisirs et de détente, mais également un espace propice aux activités sportives nautiques et à la rééducation. Elle fait partie de la catégorie des établissements recevant du public et doit dès lors être accessible à tous. De l’accueil à l’accès aux bassins et aux espaces extérieurs en passant par les différentes voies internes et les vestiaires, un certain nombre de mesures doivent être mises en place pour répondre aux besoins et aux attentes des différents publics et notamment des personnes handicapées.

Accessibilité des piscines et législation française

Depuis 2005, conformément à la loi n° 2005-102 sur « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », les établissements qui reçoivent du public sont tenus d’améliorer leurs infrastructures pour les rendre opérationnelles pour tous. En ce sens, ils doivent tenir compte des personnes présentant un handicap physique, cognitif, sensoriel ou encore psychique. Cette obligation n’est pas toujours respectée dans la pratique en raison du manque de ressources financières. Les structures sportives intérieures et extérieures, notamment les piscines publiques, sont concernées par cette loi.

À la suite de l’entrée en vigueur de cette législation, un groupe de travail a été constitué par le Pôle Ressources National Sport et Handicaps. Sa mission est de définir les principes à suivre pour améliorer l’accessibilité des piscines et des centres aquatiques. Celle-ci ne concerne pas seulement les personnes en situation de handicap, mais aussi les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. Un ensemble d’améliorations doit être apporté à l’environnement en matière d’ergonomie, de sécurité et de confort.

LIRE :   Délai d'attente entre deux couches de résine époxy : durée et conseils

Les équipements pour l’accessibilité des piscines

Comme on peut le voir sur le site handicap-acces.com par exemple, un des spécialistes français de l’équipement des piscines pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite, de nombreux fabricants proposent un catalogue d’accessoires et d’équipements spécifiques pour faciliter l’accès à la piscine à tous. En voici quelques-uns.

Le siège élévateur ou lève-personne

Le siège élévateur, appelé également lève-personne est une sorte de mini-grue dotée d’un siège à placer sur le bord de la piscine. Il permet aux personnes en situation de handicap d’entrer dans l’eau sans aide. Cet équipement est généralement composé d’un support et d’un siège avec sangle. Les fabricants proposent des modèles hydrauliques ou manuels, ainsi que des versions à batterie amovible avec de nombreux accessoires et options. Certains modèles sont fixes et d’autres sont mobiles (on peut les déplacer à différents endroits autour de la piscine, ils sont fixés avec des points d’ancrage prévus à cet effet).

Le fauteuil roulant amphibie

On l’appelle également fauteuil d’hygiène ou fauteuil de baignade. Ce dispositif aide les personnes en situation de handicap à se doucher et accéder aux pédiluves sans contrainte. Grâce à lui, elles peuvent facilement utiliser les rampes d’accès à l’eau tout en profitant d’une sécurité optimale. Les modèles dotés d’un revêtement résistant à la corrosion sont les plus recommandés pour une utilisation à long terme.

LIRE :   Quantité de sel à ajouter dans votre piscine : trouvez le taux idéal

équipements accessibilité piscine France

La sécurité à la piscine : la question de la signalisation

La signalisation est d’une importance capitale afin de faciliter le repérage et donc l’accessibilité à la piscine. Nous vous conseillons de choisir des typographies contrastées et une écriture en braille. La mise en place de bandes podotactiles, de bandes d’avertissement ou de bandes de signalisation adhésives sera par ailleurs d’une grande utilité. Prévoyez des espaces de manœuvre pour permettre aux fauteuils roulants de changer de direction sans difficulté.

Quelques mesures supplémentaires pour améliorer l’accessibilité des piscines

Afin que les personnes à mobilité réduite puissent profiter de la piscine, le cheminement doit être clair et optimisé. Les personnes ayant des déficiences visuelles ou auditives doivent pouvoir se repérer, s’orienter et atteindre la piscine facilement. Par conséquent, faites en sorte que le revêtement du chemin d’accès soit continu et contrasté par rapport à la voie courante. Il doit être exempt d’obstacles susceptibles de gêner le déplacement d’une personne à mobilité réduite en fauteuil roulant. Une signalisation continue, telle qu’une barrière ou un muret, peut être utilisée pour diriger les personnes vers la piscine. Pour vous faciliter la tâche, pensez à installer une main courante de 0,80 à 1,00 m de haut le long du parcours d’accès.

LIRE :   Chauffage écoresponsable : L'essor des pellets de bois

Il est fortement recommandé d’installer des rampes d’accès à l’eau pratiques et sûres. Misez sur un revêtement antidérapant et utilisez des couleurs contrastées pour la signalisation des pentes. Limitez le dénivelé dans la mesure du possible pour faciliter l’entrée et la sortie des utilisateurs de fauteuils roulants. Une main courante simple ou double sera très pratique pour cela. En cas d’impossibilité d’installer une pente d’accès, privilégiez les escaliers d’accès fixes ou amovibles avec mains courantes et sans marches.

L’éclairage est un autre facteur à prendre en compte pour assurer l’accessibilité de la piscine aux personnes en situation de handicap. Nous vous conseillons de choisir un système d’éclairage homogène, avec des boutons d’activation imposants et dotés d’un repérage lumineux. Si l’éclairage est basé sur la détection radar, alors une extinction progressive des feux fera l’affaire. Cette mesure convient généralement à tout le monde.

En raison des limites relatives au handicap, le système de détection doit couvrir tout le périmètre de la piscine. Le choix des couleurs est également essentiel. Des couleurs contrastées (70 % ou plus) faciliteront l’identification visuelle des différents éléments architecturaux du bassin. Vous l’aurez compris, il existe divers équipements pratiques liés à l’accessibilité des piscines. Ceux-ci permettent à tous, sans exception, de profiter de l’eau.