Entretien de la piscine

Lutter efficacement contre les algues moutardes dans votre piscine familiale

Lutter efficacement contre les algues moutardes dans votre piscine familiale

Les algues moutardes sont un problème récurrent dans de nombreuses piscines familiales et peuvent rapidement rendre l’eau trouble et peu accueillante. Cet article propose des solutions pour éliminer ces parasites qui envahissent la surface et les parois de votre bassin.

Qu’est-ce qu’une algue moutarde ?

Les algues moutardes, également connues sous le nom d’algues jaunes, sont en réalité une forme de microorganismes appelés dinoflagellés qui se développent lorsque l’équilibre de l’eau est perturbé. Leur présence peut provoquer une eau trouble, une odeur désagréable ou même une irritation de la peau. L’apparition de ces algues est souvent due à des carences en chlore, un mauvais entretien du filtre ou une défaillance de certains accessoires équipant votre piscine.

Détection des algues moutardes dans votre piscine

Les algues moutardes sont souvent difficiles à détecter car elles sont fines et légèrement dispersées dans l’eau. Pour vérifier si votre bassin est infesté, il suffit généralement de frotter du bout des doigts les parois de la piscine : si vous voyez une fine couche glissante et brunâtre s’enlever, il est fort probable que vous soyez confronté à des algues moutardes.

LIRE :   Gérer efficacement la turbidité de l'eau dans les piscines à débordement

Diagnostic rapide avec un testeur d’eau

Un autre moyen de détecter leur présence est d’utiliser un testeur d’eau. Si plusieurs résultats montrent un faible niveau de chlore libre ou un niveau élevé de phosphates, alors il y a une forte probabilité que des algues moutardes se développent dans votre piscine.

Moyens de prévention et de lutte contre les algues moutardes

Plusieurs mesures peuvent être prises pour éviter l’apparition de ces parasites. Voici quelques conseils pour maintenir une eau propre et saine :

  1. Traiter régulièrement l’eau avec du chlore : Un taux de chlore suffisant est essentiel pour détruire ces microorganismes.
  2. Vérifier et nettoyer le filtre : Assurez-vous que votre système de filtration fonctionne correctement en entretenant régulièrement le filtre selon les recommandations du fabricant.
  3. Ajouter un inhibitif d’algue : Les produits anti-algues, tels que les algicides, peuvent également être utilisés à titre préventif.
  4. Éliminer les phosphates : Certaines substances chimiques peuvent réduire la concentration en phosphate qui contribue à la croissance des algues moutardes.

Traitement spécifique pour éradiquer les algues moutardes

Une fois les algues moutardes détectées, il convient de passer à l’action avec un traitement adéquat :

  • Choc au chlore : Très efficace pour tuer les algues, une chloration choc consiste à augmenter brutalement la concentration de chlore pendant une courte période.
  • Brossage des parois : Avant et après le choc au chlore, il est important de brosser toutes les surfaces infestées avec une brosse adaptée pour déloger et éliminer les algues incrustées.
  • Floculation : Ce procédé permet aux particules en suspension dans l’eau de se regrouper afin d’être évacuées plus facilement lors du filtrage.
  • Aspiration manuelle : Avec un aspirateur pour piscine ou via la bonde de fond, retirez régulièrement les amas d’algues mortes qui sont restés au fond du bassin après traitement.
LIRE :   Génial : Cette piscine se nettoie toute seule. Découvrez comment !

Maintenir un bon équilibre de l’eau

Pour prévenir le retour des algues moutardes, il est essentiel de maintenir un équilibre optimal de l’eau au fil des saisons. Voici quelques points à surveiller :

  • Le pH de l’eau : Un pH trop haut ou trop bas peut rendre inefficace votre système de désinfection et favoriser la formation des algues. Le pH idéal se situe entre 7,2 et 7,4.
  • La température : Les algues moutardes apprécient particulièrement les eaux chaudes. Si votre climat le permet, réduisez la température de l’eau.

Matériel et accessoires pour faciliter l’entretien de votre piscine

Afin de simplifier votre tâche, certains équipements peuvent vous aider à garder une eau propre :

  1. Bâche de protection : Une bâche limitera les dépôts de feuilles, d’insectes et de débris divers dans l’eau, source de déséquilibre pour celle-ci.
  2. Robot de piscine : Cet accessoire automatique effectue les gestes de nettoyage à votre place, en nettoyant les parois et le fond du bassin sans effort manuel de votre part.
  3. Régulateur de chlore : Un dispositif de régulation en continu ajuste la quantité de chlore nécessaire pour maintenir un taux constant dans votre piscine.

En suivant ces conseils et avec des produits adaptés contre les algues moutardes, vous pouvez profiter pleinement et sereinement de votre piscine familiale sans craindre leurs proliférations intempestives et nuisibles pour votre santé. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour diagnostiquer vos besoins et vous conseiller sur les meilleures solutions d’équipement et de traitement.