Construction de la piscine

Optimisez l’espace pour une mini-piscine dans un jardin urbain

Avoir une piscine chez soi, même en ville, est envisageable grâce aux mini-piscines qui offrent une vraie alternative lorsque l’espace et le budget sont réduits. Dans cet article, découvrez comment maximiser l’utilisation de votre jardin urbain avec ces petites oasis aquatiques.

Pourquoi choisir une mini-piscine pour son jardin urbain

La tendance des mini-piscines s’explique par plusieurs facteurs :

  • l’adaptabilité : leur taille réduite permet de les installer dans presque tous les jardins, même les plus petits;
  • le prix : moins onéreuses que les piscines classiques, elles sont aussi plus faciles à financer;
  • l’entretien : plus simples à chauffer, filtrer et nettoyer, elles représentent moins de travail et de dépenses;
  • la convivialité : idéales pour se détendre et passer du temps avec ses proches, elles sont parfaites pour profiter au maximum de la vie extérieure.

Les mini-piscines existent sous diverses formes, tailles et matériaux (béton, coque, bois), permettant ainsi de trouver le modèle qui correspondra parfaitement à vos besoins et vos envies.

LIRE :   Piscine hors-sol : que mettre en dessous ?

Comment optimiser l’espace autour de la mini-piscine

Si vous êtes convaincu par les avantages offerts par une mini-piscine, voici quelques conseils pour réussir l’installation et l’aménagement autour de votre futur coin détente :

1. Évaluer la surface disponible

Prenez le temps de bien mesurer votre espace extérieur et envisagez plusieurs scénarios d’implantation de la piscine. Pensez également aux éléments indispensables tels que le local technique et l’éventuel espace de plage (lieu où poser chaises longues et parasol).

2. Choisir l’emplacement idéal

L’idéal est de placer votre future piscine dans un endroit ensoleillé, afin de profiter pleinement du soleil sur l’eau et faciliter le chauffage naturel. N’hésitez pas à jouer sur les niveaux et opter pour une piscine semi-enterrée ou hors sol afin de préserver de l’espace au sol.

3. Juxtaposer plutôt que juxtaposer les éléments

Au lieu de simplement disposer les différents éléments autour de la piscine, pensez à la manière dont ils peuvent être intégrés les uns aux autres pour former un ensemble cohérent. Par exemple, le local technique peut être dissimulé derrière une banquette qui servira également de solarium ou de zone de rangement pour les équipements de natation.

4. Privilégier des plantations peu envahissantes

Pour ne pas encombrer davantage votre jardin urbain, privilégiez des plantes faciles à entretenir et qui ne nécessitent pas un arrosage trop fréquent ni une taille trop régulière, comme des graminées ou des vivaces.

LIRE :   Les réglementations locales pour la construction d'une piscine à débordement en zone urbaine

5. Utiliser du mobilier modulable et peu encombrant

Inutile de multiplier les meubles autour de votre mini-piscine : préférez des éléments multifonctions et faciles à déplacer, qui pourront servir à la fois de bancs, tables d’appoint ou assises supplémentaires lors des apéros entre amis.

Un budget maîtrisé pour l’installation d’une mini-piscine

Le coût d’une mini-piscine varie en fonction de plusieurs facteurs tels que :

  • la taille et la forme;
  • le choix du revêtement;
  • les équipements désirés (filtration, chauffage, éclairage);
  • la nature du terrain et le coût des travaux préparatoires.

En général, les tarifs des mini-piscines sont compris entre 5000 et 20 000 euros, ce qui représente généralement une économie conséquente par rapport à une piscine classique.

Il est également important de prendre en compte les coûts annexes tels que :

  • l’entretien régulier : si les dépenses sont nettement réduites par rapport aux plus grandes piscines, il faut tout de même prévoir un budget annuel pour l’achat de produits d’entretien, le remplacement des équipements usés, etc.;
  • les aménagements extérieurs : pour créer un espace agréable autour de votre piscine, pensez à budgétiser la construction d’une terrasse, l’achat de mobilier d’extérieur, la réalisation de plantations, etc.;

L’entretien facilité grâce à la taille réduite des mini-piscines

L’un des principaux avantages des mini-piscines est leur entretien moins contraignant que celui des grands bassins. Le volume d’eau étant réduit, les tâches quotidiennes sont simplifiées :

  • Nettoyage : il est plus rapide de passer un coup d’épuisette ou d’utiliser un aspirateur de fond dans une petite piscine;
  • Traitement de l’eau : grâce à la faible quantité d’eau présente, le dosage en produits de traitement (chlore, anti-algues) est plus précise et limitée;
  • Filtration : la plupart des mini-piscines sont équipées d’un système de filtration adapté à leur taille, permettant de conserver une eau propre en consommant moins d’énergie;
  • Chauffage : avec un volume d’eau moindre, la chauffe est bien plus rapide et moins énergivore.
LIRE :   Intégration d'un système de nage à contre-courant dans votre piscine familiale : le guide pratique

Mini-piscine et qualité de vie : un combo gagnant

En choisissant d’intégrer une mini-piscine à votre jardin urbain, vous gagnez en qualité de vie. Ainsi, vous pouvez :

  • profiter de moments agréables en famille ou entre amis autour de votre piscine;
  • bénéficier des bienfaits de la natation et de la détente dans l’eau sans sortir de chez soi;
  • valoriser votre espace extérieur et augmenter la valeur de votre bien immobilier.

Opter pour une mini-piscine est donc un choix judicieux qui vous permettra de profiter au maximum de votre jardin urbain tout en maîtrisant votre budget.