Entretien de la piscine

Pourquoi votre piscine est encore trouble ? Les erreurs à éviter en mai !

Pourquoi votre piscine est encore trouble ? Les erreurs à éviter en mai !

Maintenir une piscine limpide et invitante est souvent l’objectif suprême de tout propriétaire de piscine. Mais que faire lorsque, malgré tous vos efforts, l’eau de votre piscine demeure trouble ? En tant que spécialiste en entretien des piscines et spas, j’ai rencontré à maintes reprises cette problématique. Plusieurs erreurs communes peuvent en être la cause. Voici quelques astuces essentielles pour éviter les pièges habituels et garantir la clarté de votre eau, en particulier en mai, quand il est temps de remettre votre piscine en service après l’hiver.

Erreur #1 : laisser tomber sa piscine à l’arrivée de l’hiver

À l’approche des mois froids, il est tentant de négliger sa piscine, surtout après un été de plaisir aquatique. Cependant, un hivernage approprié est capital pour préserver la qualité de l’eau et éviter des dégâts structurels. Vous avez le choix entre un hivernage actif et un hivernage passif. L’hivernage actif nécessite une filtration quotidienne ralentie, tandis que l’hivernage passif met en pause la filtration et protège le bassin avec une couverture adéquate. Négliger ces étapes peut conduire à une eau de piscine trouble dès le retour du printemps.

LIRE :   Réglage optimal du système de filtration pour les piscines de grande taille

De plus, il est vital de ne pas vider totalement votre bassin. La pression de l’eau aide à maintenir l’intégrité structurelle de votre piscine. Une vidange complète peut entraîner des fissures ou déformations, surtout si votre piscine est enterrée. Pour prévenir la turbidité de l’eau causée par cette erreur, consultez notre article sur la gestion de la turbidité dans les piscines à débordement.

Erreur #6 : ne pas utiliser un produit d’hivernage

Après un nettoyage minutieux de votre piscine, l’étape suivante indispensable est l’application d’un produit d’hivernage. Ces produits sont conçus pour prévenir le développement d’algues et de bactéries pendant les mois d’hiver, stabilisant ainsi l’eau jusqu’au printemps. Oublier d’ajouter ce produit peut transformer votre piscine en un habitat favorable à la prolifération algale, surtout si le printemps est particulièrement pluvieux ou doux. Pour comprendre comment traiter efficacement l’eau de votre piscine dans ces conditions, l’article Traitement des eaux de piscine en cas de fortes pluies peut vous fournir des conseils précieux.

Les algues sont une cause fréquente de l’eau trouble dans les piscines. Elles peuvent se développer rapidement et nuire à la qualité de l’eau si elles ne sont pas traitées efficacement. Pour éviter ce scénario, assurez-vous d’intégrer dans votre routine d’entretien l’utilisation d’un algicide adapté, tout en conservant un équilibre chimique correct de l’eau. Pour des techniques spécifiques de lutte contre les algues, je vous renvoie à notre guide intitulé Stop aux algues dans votre piscine : Vaincre la prolifération avec ces astuces.

LIRE :   Détectez et réparez une fuite de piscine en mai : conseils d'un pro !
Action Description
Hivernage actif Filtration quotidienne à vitesse réduite
Hivernage passif Arrêt de la filtration et couverture de la piscine
Utilisation de produit d’hivernage Prévention du développement d’algues et bactéries

En résumé, en évitant ces erreurs communes lors de la préparation de votre piscine pour l’hiver et au moment de la remise en service, vous vous épargnez bien des tracas. Une attention particulière à l’hivernage et au choix des produits utilisés pour le traitement de l’eau est essentielle pour assurer une qualité d’eau irréprochable dès les premiers plongeons de la saison. Luc, un expert en piscines et spas, vous encourage à rester vigilant et à suivre ces conseils pour une piscine limpide et accueillante.