Entretien de la piscine

Ce qu’il ne faut absolument pas faire avec votre piscine !

Ce qu’il ne faut absolument pas faire avec votre piscine !

L’hivernage de votre piscine représente une étape cruciale pour la préservation de sa qualité et de sa structure. Aborder cette période sans les connaissances nécessaires peut occasionner des dommages irréversibles. Par exemple, le simple fait de vidanger entièrement le bassin en prévision de l’hiver peut être considéré comme une des pires erreurs à commettre pour votre piscine. Ce principe de précaution apparemment logique peut engendrer des fissures au sein de la structure en raison de la pression du terrain environnant. Autrement dit, lorsque l’eau n’est plus là pour exercer une contre-pression, les parois de votre piscine deviennent vulnérables aux mouvements du sol.

Pourquoi hiverner sa piscine  ? La réponse réside dans la protection de votre investissement. Ainsi que je l’ai souvent conseillé en tant que spécialiste en la matière, l’hivernage actif et l’hivernage passif jouent un rôle critique dans la préservation de la qualité de l’eau et dans la protection contre les dommages potentiels causés par le gèle. Selon la région et le climat, choisir entre l’hivernage actif, qui permet une circulation d’eau réduite mais constante, et l’hivernage passif, où l’on met la piscine en « pause » complète, est essentiel.

Les erreurs à éviter lors de l’hivernage de votre piscine

L’oubli de l’utilisation de produits d’hivernage figure parmi les fautes courantes. Ces produits empêchent le développement des algues et maintiennent la qualité de l’eau tout au long de la période froide. Il est judicieux d’insérer dans une liste numérotée les étapes clés et les erreurs communes associées à la mise en service de l’hivernage  :

  1. Ne pas ajuster correctement le niveau de l’eau.
  2. Omettre le nettoyage complet de la piscine avant son hivernage.
  3. Laisser le système de filtration enclenché, risquant ainsi un endommagement.
LIRE :   Génial : Cette piscine se nettoie toute seule. Découvrez comment !

Considérez également les accessoires spécifiques qui facilitent cet entretien  : flotteurs, gizmos, bouchons d’hivernage ou encore couvertures d’hiver spéciales. Le choix de ces accessoires dépend suitement du type d’hivernage choisi. Une attention particulière doit être portée lors de la sélection de ces outils, car ils garantissent une protection optimale de votre bassin.

Ce processus peut sembler décourageant pour ceux qui abordent l’hivernage de leur piscine pour la première fois. D’où l’importance de se renseigner sur les erreurs de débutant à éviter et sur les dangers cachés liés à l’entretien de votre piscine.

Étape À faire À ne pas faire
Niveau d’eau Ajuster sous les buses de refoulement Vider complètement la piscine
Nettoyage Utiliser un produit d’hivernage Oublier de nettoyer les filtres
Couverture Opter pour une bâche d’hiver Utiliser une couverture d’été

En résumé, l’hivernage de votre piscine nécessite une attention méticuleuse et une préparation adéquate. Les erreurs commises lors de cette phase peuvent non seulement avoir des répercussions sur la qualité de votre eau au printemps, mais également entraîner des dégâts structurels considérables. En tant que spécialiste, je recommande fortement d’adopter une approche préventive en suivant les consignes d’hivernage adaptées à votre région et aux spécificités de votre piscine.