Entretien de la piscine

Conseils pour remonter le pH d’une piscine

Conseils pour remonter le pH d’une piscine

Plusieurs éléments peuvent concourir à la baisse du pH de l’eau d’une piscine. Il s’agit notamment de l’eau de pluie, la corrosion des outils métalliques du bassin, les microorganismes et les rayons UV. Il y a aussi l’utilisation excessive des anti-algues, l’alcalinité de l’eau, les dépôts de carbonate de calcium et le système de filtration de l’eau. 

Cette baisse du pH entraîne par conséquent une baisse de la basicité de l’eau, ce qui constitue un véritable danger pour les baigneurs. C’est pourquoi il est important de remonter le pH d’une piscine lorsque le testeur de pH piscine révèle une baisse. Ceci, afin d’éviter la détérioration du fond, des parois du bassin, ainsi que les irritations lors de la baignade. Parcourez ce guide pour savoir comment augmenter le Ph d’une piscine.

Utiliser le bicarbonate de soude pour augmenter le pH piscine 

Encore appelé bicarbonate de sodium, vous trouverez ces correcteurs de pH en poudre sous le nom de Tac Plus dans les grandes surfaces. Le bicarbonate de soude agit simultanément sur le pH et le Tac après sa dissolution, puisque ces derniers sont étroitement liés. Par contre, ce produit va augmenter plus vite le Tac que le Ph. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de l’utiliser dans des eaux de piscines ayant un Tac de moins de 80 Ppm. 

Vous devez vous assurer de ne pas déverser plus de 50 g/m3 dans l’eau de la piscine. Il est préférable de verser ces produits d’entretien en petites doses afin d’éviter le déséquilibre de l’eau dû à un pH piscine trop élevé

LIRE :   Guide pour l'entretien d'une piscine avec eau de source naturelle

Le carbonate de sodium pour remonter le pH d’une piscine

Ce régulateur pH piscine est disponible en poudre sous l’appellation pH Plus dans les boutiques. Bien qu’il augmente le pH et le Tac, il n’agit que dans les moindres mesures sur le Tac. Avant toute utilisation du carbonate de sodium, vous devez faire une analyse de l’eau du bassin à l’aide d’une bandelette. Ensuite, vous devez mesurer le pH de votre eau avec un Ph mètre avant l’entretien de la piscine. 

Cela vous permettra de doser le produit piscine en suivant les recommandations pour un équilibre parfait du pH et l’obtention d’une eau cristalline sans danger pour les baigneurs. Il est primordial de ne pas effectuer des traitements très forts en une fois, car cela pourrait troubler l’eau de votre piscine. 

Verser de l’hydroxyde de sodium pour augmenter le pH d’une piscine 

Vous trouverez le produit vendu en liquide. L’hydroxyde de sodium est déconseillé pour une utilisation manuelle puisqu’il est toxique et dangereux. Il est préférable de l’utiliser uniquement dans le cadre du traitement automatique de l’eau de baignade. Pour l’utilisation de l’hydroxyde de sodium, vous devez absolument porter des gants et des lunettes pour mieux vous protéger des éventuelles éjections du produit. En ce qui concerne le dosage, la pompe doseuse pH se charge de déverser le produit en petites doses dans le bassin jusqu’à l’équilibrage du pH. 

L’utilisation de l’hypochlorite de sodium pour remonter le pH piscine

Vous trouverez l’hypochlorite de sodium dans l’eau de javel (chlore liquide). C’est un produit de désinfection très utilisé par les ménages. Le pH de l’eau de javel peut aller jusqu’à 12, ce qui peut considérablement contribuer à l’augmentation du pH dans le bassin. Étant un produit contenant du chlore libre, l’eau de javel augmente non seulement le pH, mais également le taux de chlore dans la piscine. Il favorise un meilleur entretien de la piscine ainsi que la clarté de l’eau. 

LIRE :   Assurer un entretien optimal de votre piscine après une utilisation intensive lors d'événements

Vous devez utiliser ce régulateur pH piscine uniquement pour une piscine au chlore ou piscine au sel ayant un potentiel hydrogène et un niveau de chlore bas. Cependant, l’ion chlorure présente de nombreux inconvénients tant pour la peau et les yeux que pour le bassin. C’est la raison pour laquelle il n’est pas très souvent utilisé pour le traitement des eaux de piscine. Par ailleurs, vous pouvez exceptionnellement l’utiliser dans le cas où le potentiel d’hydrogène, la teneur en chlore de la piscine et le TH de l’eau sont trop bas. Ajoutez-y de l’acide cyanurique qui est un stabilisant efficace pour protéger le chlore dans l’eau de piscine.

test du PH de la Piscine

Faire baisser l’acidité des eaux d’une piscine naturellement

Dans ce cas, deux pratiques sont utilisées pour le traitement de l’eau du bassin afin de réguler l’alcalinité totale de l’eau sans toutefois utiliser un produit chimique. Néanmoins, ces techniques ne sont pas recommandées pour une eau des piscines au pH très faible. 

  • Une aération de l’eau : contrairement à une eau d’aquarium qui libère moins de gaz carbonique, une eau de mer en libère davantage puisqu’elle est bien aérée. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une eau pure et limpide avec un taux alcalin acceptable dans votre bassin si vous aérez bien l’eau du bassin. En pratiquant de l’hivernage, vous pourrez garder le système de filtration au ralenti et éviter les risques d’eau trouble et eau verte.
  • L’électrolyse au sel : ce processus libère une quantité considérable de soude qui va se déverser dans l’eau et réduire son acidité. De ce fait, l’installation d’un électrolyseur requiert également celui d’une pompe pH moins qui viendra augmenter la basicité de l’eau piscine.

Les causes de la baisse du Ph d’une piscine

Il est important de connaître les causes de la diminution du pH dans le bassin afin de traiter l’eau convenablement. Ainsi, vous pourrez toucher le problème à la racine et prévenir d’éventuels changements. Voici les facteurs de la baisse du pH des eaux de piscine : 

  • La teneur en calcaire : les dépôts de calcaire ou tartre peuvent avoir une influence directe sur la dureté de l’eau, entraînant ainsi un déséquilibre du potentiel d’hydrogène. Utilisez les bandelettes pour déterminer avec exactitude le niveau de pH afin de savoir si votre eau nécessite un pH minus ou pH plus.
  • Les impuretés qui peuvent affecter la qualité des eaux : la prolifération des algues moutarde, vertes ou algues rouges, peuvent jouer en défaveur du niveau du pH de l’eau des bassins. De même que les dépôts des feuilles et autres matières organiques, ainsi que la corrosion des métaux du bassin. La floculation de l’eau est primordiale dans le cas du traitement des eaux contenant ces divers déchets. Un floculant liquide est vivement recommandé dans ce cas. L’ozone peut également être utilisé comme oxydant des matières organiques chargées en ions positifs.
  • Les modes de traitement de l’eau de votre piscine : à l’exception de l’oxygène actif qui est un oxydant efficace, le traitement au sel peut affecter le niveau d’alcalinité des eaux de bassins. De même que le traitement de choc chlore et le traitement au brome ou aux galets de chlore actif qui permettent d’améliorer la qualité de l’eau.
  • Le niveau de potentiel d’hydrogène peut diminuer au cours du mois de la mise en place de la piscine.
LIRE :   Conseils pour entretenir une piscine

Conclusion

Une fois que vous remarquez une baisse considérable du niveau de pH de votre piscine, vous devez très vite y remédier pour éviter la dégradation du fond ou des parois de la piscine et l’irritation des utilisateurs. De ce fait, il est important de bien choisir le traitement de l’eau pour favoriser l’équilibre du pH de votre bassin. Les conseils mentionnés plus haut vous aideront à remonter efficacement le pH de votre piscine.