Entretien de la piscine

Quelle quantité de sacs de verre pour un filtre de piscine ?

Quelle quantité de sacs de verre pour un filtre de piscine ?

La filtration est une activité qui permet de retenir les particules et d’assurer la bonne circulation de l’eau dans la piscine. Elle est possible grâce à certains composants principaux du système de filtration appelés média filtrant. Il existe différents médias filtrants pour piscine parmi lesquels le verre de piscine ou le verre filtrant. C’est un gravier de verre recyclé et poli qui remplace parfaitement le sable et qui retient de très petites particules. Son utilisation permet d’obtenir une eau claire et cristalline. Toutefois, découvrons le nombre de sacs de verre nécessaire dont a besoin un filtre de piscine.

 

La quantité de sacs de verre nécessaire pour un filtre de piscine

Le verre filtrant est un ensemble de verres recyclés réactifs. Il se place au même endroit que les autres médias filtrant dans un filtre à sable. C’est en fonction de la taille de votre filtre de piscine que vous choisirez la quantité de sacs de verre nécessaire. Il est donc question de tenir compte de la capacité du filtreur, peu importe le média filtrant utilisé, le verre ou la zéolite. 1 sachet de granulés de verre pèse environ 20 kg.

Prenez la quantité de verre selon le volume du réservoir de votre filtre de piscine. Le verre filtrant ou granulé de verre est un matériau qui est plus dense que le mélange du sable et du gravier. La quantité que vous devez prévoir de ce fait doit être de 20 % inférieure à ces matériaux. Les sacs de 15 microns de verre granulés sont indiqués pour une utilisation optimale.

LIRE :   Les meilleurs conseils d'entretien pour votre piscine avec fond mobile

Ce qu’il faut savoir sur le verre filtrant pour piscine

Le verre filtrant ou verre recyclé est d’une grande efficacité. Ce matériau aux nombreux avantages a une finesse de filtration de 15 microns. Il est difficile à trouver c’est pourquoi il coûte plus cher que le sable. De plus, sa durée de vie est supérieure à celle du sable ainsi que sa qualité de filtration. Celle-ci est deux fois supérieure à celle des autres matériaux. Cet amalgame de granulés de verre recyclé permet de faire des économies d’eau en quelques années. Il filtre facilement les impuretés et les évacue rapidement pendant le nettoyage du filtre.

Non poreux, autostérile et écologique, le verre filtrant empêche le développement des bactéries dans le filtre et la formation d’un biofilm. Les traitements d’eau sont réduits par l’utilisation du verre granulé. Si vous comptez changer la matière filtrante, vous n’êtes pas obligé de changer la cuve du filtre également. Il est recommandé afin d’évacuer la poussière et autres saletés de fabrication de le laver 1 à 2 fois.

sable de verre versé dans filtre à sable de piscine

Le choix du média filtrant pour votre piscine

Choisir le média filtrant pour votre piscine hors-sol est une décision délicate, car de là dépend la qualité de votre eau. Le sable de filtration est très utilisé actuellement parce qu’il est moins cher par rapport au verre filtrant, celui-ci a pourtant de nombreux avantages. Son coût élevé et l’ignorance de certains propriétaires de piscine sont les raisons pour lesquelles il est délaissé par rapport au sable. Il est donc essentiel avant tout achat du média filtrant de prendre en compte votre budget et vos objectifs.

Les différents médias filtrants disponibles

Parmi ceux qui sont disponibles sur le marché, vous avez :

  • Le sable : il est très facile à trouver et c’est le plus connu des médias filtrants. Sa finesse de filtration va de 30 à 40 microns. Il est efficace, mais nécessite un entretien régulier parce qu’il s’encrasse rapidement.
  • La zéolite : c’est un ensemble de pierres d’origine volcanique. Elle est aussi utilisée dans les filtres à sable. C’est une poudre qui peut s’utiliser seule ou mélanger avec d’autres matériaux comme le sable. Elle a de nombreux avantages bien qu’elle soit plus chère que le sable.
  • Le verre filtrant : la présence d’un produit floculant booste la finesse de filtration de ce matériau jusqu’au micron.
  • Les boules de filtration : ce sont des petites boules de coton appelées balles de filtration. Elles ne sont pas très connues, mais permettent de retenir les impuretés de l’eau de la piscine . Elles sont une alternative efficace aux systèmes de filtration habituellement utilisés.
LIRE :   Réglage optimal du système de filtration pour les piscines de grande taille

Le fonctionnement d’un système de filtration d’une piscine

Filtrer sa piscine est une tâche qui doit être pratiquée régulièrement. En effet, la qualité de l’eau du bassin dépend à 80 % de sa filtration. Feuilles, insectes, bactéries, des sédiments et autres éléments perturbateurs sont présents dans une eau non filtrée. Il faut donc installer un système de filtration parfaitement efficace. Il a pour rôle de conduire l’eau du bassin vers le filtre qui va la débarrasser de toutes impuretés. Ce système doit fonctionner pendant la journée et également pendant les baignades.

Choisir la bonne position de la vanne à 6 voies dans ce système facilite le passage de l’eau de la piscine à l’égout. La position hivernage est efficace durant l’hiver. Voici les principaux éléments qui permettent son fonctionnement :

  • La pompe de piscine ;
  • Le skimmer ;
  • Les buses de refoulement ;
  • Le filtre de piscine ;
  • Le coffret électrique.

Les pièces à sceller telles que les buses de refoulement et le skimmer sont directement reliées au local technique de la piscine. Y sont également présents dans ce local technique : les appareils de traitement de l’eau, le système de chauffage de l’eau, un électrolyseur et un suppresseur.

Les différents systèmes de filtration

Il existe sur le marché plusieurs types de filtres :

  • Le filtre à verre recyclé ;
  • Le filtre à sable ;
  • Le filtre à diatomée ;
  • Le filtre à zéolites ;
  • Le filtre à cartouche.
LIRE :   Pourquoi se procurer des équipements de protection de piscine ?

Ces modèles sont choisis en fonction de la performance ou de la finesse de filtration. Sachez qu’avec le filtre à sable ou le filtre à diatomées vous ferez face à un problème de colmatage. Il faudra de ce fait effectuer un contre lavage qui permettra de décolmater le filtre. Le contre-lavage c’est le nettoyage du filtre, mais en sens inverse. Le manomètre est l’appareil qui indique le bon moment pour cette opération.

Le débit de refoulement est un autre indice qui permet de déterminer le colmatage du filtre. À la fin de cette opération, rajoutez la quantité nécessaire de volume d’eau dans la piscine. Le filtre à osmose ou osmoseur est un ensemble de filtration qui retient toutes les saletés qui sont présentes dans une eau de robinet. L’épurateur quant à lui a été fabriqué pour les piscines hors-sol et c’est le plus simple des systèmes de filtration.

Conclusion

Il est important de connaître le nombre de sacs de verre nécessaire pour votre filtre de piscine. Sachez cependant que celui-ci dépend de la taille du filtre. Vous devez alors savoir quelle quantité ou quel autre média filtrant utiliser de façon optimale. Avoir une bonne eau filtrée, c’est avoir un bon système de filtration.