Entretien de la piscine

Astuces pour nettoyer une piscine verte

Astuces pour nettoyer une piscine verte

Le verdissement de l’eau de piscine est un phénomène assez régulier chez les propriétaires de piscines. Il est majoritairement caractérisé par la présence d’algues ou d’impuretés dans l’eau entraînant ainsi un déséquilibre de cette dernière. Ce déséquilibre peut être en effet dû à l’insuffisance du désinfectant chlore ou du taux de pH. Si vous avez négligé l’entretien de votre piscine ou avez récemment subi de fortes pluies ou une prolifération d’algues, vous vous demandez sûrement comment faire pour que votre piscine retrouve une apparence limpide. Voici comment procéder.

Équilibrer la chimie de l’eau et y introduire le bicarbonate de soude

Encore dénommée pH (potentiel hydrogène), la chimie de l’eau est un élément essentiel qui permet de déterminer si l’eau de la piscine est basique ou acide. En principe, sa valeur doit être comprise entre 0 et 14 pour que l’eau soit reconnue neutre et de 7 pour que l’eau soit basique. Par contre, si elle est inférieure à 7, l’eau de votre piscine est acide.

Lorsque vous désirez débarrasser votre eau du verdissement, vous devez préalablement commencer par équilibrer la chimie de l’eau, son TAC ainsi que son alcalinité. Pour ce fait, commencez par tester le pH, le chlore et l’alcalinité totale de l’eau de votre piscine et ajustez-les chaque fois au besoin.

Vous devez faire en sorte que le taux de pH soit compris entre 7,2 et 7,6, et le niveau de chlore doit être compris entre 1 et 3 ppm. De même, vous devez travailler l’alcalinité totale de l’eau. Si elle est trop faible, elle peut agir négativement sur l’eau de la piscine et faire fluctuer le pH.

LIRE :   Le guide complet du traitement de l'eau de piscine après l'hiver : tout savoir !

Enlever les algues et les débris, puis épurer le fond de la piscine avec un balai manuel de piscine

Après avoir amélioré l’équilibre total de l’eau de votre piscine, il est temps de commencer le nettoyage. La première étape du nettoyage de piscine verte consiste à retirer tous les débris qui peuvent flotter à la surface ou être coincés dans le filtre. Utilisez une écumoire ou une épuisette pour enlever les feuilles, les brindilles et autres débris que vous pouvez voir.

Il existe plusieurs techniques d’entretien et d’élimination des saletés de l’eau. Au nombre de celles-ci figure l’usage du balai qui permet de rendre moins opaque l’eau. À cet effet, le balai manuel doté d’un manche télescopique est l’idéal. Il permet de nettoyer et de brosser en profondeur le fond de la piscine sans devoir vous pencher et vous faire mal au dos.

Pour l’utiliser, il vous suffit de vous tenir au bord de la piscine, tendre le balai dans l’aqua et y nettoyer les parois et le fond du bassin. Si au cours de ce processus vous remarquez que votre balai n’atteint pas certaines parties de la piscine, vous pouvez allonger son manche télescopique.

Il existe plusieurs modèles de balai télescopique sur le marché, mais ceux à privilégier sont ceux automatiques qui nettoient tout seuls et ceux dotés d’un aspirateur de piscine. L’avantage avec le balai télescopique est qu’il est plus économique que le robot de piscine et ne nécessite pas assez de formalités avant de rendre l’eau à nouveau transparente.

nettoyage d'une piscine eau verte

Débarrasser la piscine de saletés avec le désinfectant « chlore choc »

Entretenir sa piscine est indispensable pour la maintenir propre et favoriser le confort lors des baignades. Cependant, lorsque votre bassin est plein de saletés, vous devez au plus vite le désinfecter et traiter l’eau. En effet, les désinfectants pour piscines sont des matières organiques qui contiennent du chlore efficace pour tuer les algues et les bactéries.

LIRE :   Gérer efficacement l'acidité de l'eau dans les piscines chauffées

Pour employer cette méthode de traitement de piscines, vous devez préparer une solution composée de chlore à plus de 70%. La chloration doit être élevée pour augmenter vos chances de vous défaire complètement des dépôts de bactéries et d’algues. Vous pouvez opter pour du chlore liquide, du chlore libre ou même du chlore multifonction.

Toutefois, évitez le chlore lent et le chlore non stabilisé, car il faut un stabilisant efficace pour faire revenir la clarté de l’eau. Après avoir appliqué la solution au chlore dans la piscine, vous allez remarquer que l’eau se trouble ou devient plus sale. Ne vous inquiétez pas, c’est ainsi que fonctionne le chlore de la piscine. Les filtres se chargeront d’éclaircir l’eau en un rien de temps.

Faire usage du peroxyde d’hydrogène

Connu sous le nom d’oxygène actif, le peroxyde d’hydrogène est également un désinfectant très efficace pour faire un traitement de l’eau verdâtre d’une piscine. Polyvalent, il peut être utilisé seul, ou en combinaison avec le chlore ou le brome. C’est un produit naturel qui permet de lutter contre la prolifération des algues.

À l’instar du chlore, il s’emploie en traitement régulier si le verdissement de l’eau n’est pas aussi considérable. Par contre, si c’est trop élevé, vous pouvez faire un traitement-choc, mais avant de commencer le lavage, il faut faire l’analyse de l’eau.

Employer le sulfate de cuivre

Tout comme le bicarbonate de soude, le sulfate de cuivre est un composant naturel anti-algue qui permet d’assainir l’eau d’une piscine. Il est particulièrement efficace pour provoquer la dissolution des algues moutarde présentes dans votre piscine. Il est majoritairement utilisé lorsque la piscine est recouverte d’acidité et d’eau laiteuse ou blanchâtre.

LIRE :   Réglage optimal du système de filtration pour les piscines de grande taille

Néanmoins, il n’est pas dépourvu d’inconvénients. Le sulfate de cuivre est un produit néfaste pour les muqueuses et la peau, car, contrairement aux autres produits de nettoyage qui se dégradent, il reste en permanence dans l’eau. De cette façon, il se révèle très nocif pour la santé dermatologique du nettoyeur, du picciniste et des baigneurs. Pour cette raison, il est recommandé de l’utiliser à une dose homéopathique, et ce en début d’hivernage.

Faire fonctionner le filtre et le système de circulation

Après que vous ayez éliminé l’encrassement de la piscine et débarrassé les résidus, vous devez à présent faire fonctionner le filtre ainsi que le système de circulation. Cependant, avant cela, vous devez prendre soin de déboucher et nettoyer le filtre à l’aide d’une éponge ou d’un balai aspirateur. Après quoi vous pouvez commencer le filtrage complet de la piscine.

Le filtre et le système de circulation doivent fonctionner en moyenne 8 heures par jour. Ainsi, ils seront à même de filtrer toutes les impuretés restantes et de maintenir la circulation de l’eau, ce qui peut aider à prévenir la croissance des algues. Maintenant que votre piscine est cristalline et saine, il est important de l’entretenir dorénavant afin de prévenir la prolifération des algues.

Conclusion

L’entretien de la piscine est un facteur indispensable pour éviter qu’elle soit recouverte d’eaux vertes. Cependant, si elle est déjà pleine de saletés et d’impuretés, vous devez veiller à la nettoyer avec des produits chimiques ou des produits naturels. Après quoi, vous pourrez la remettre en service et profiter de baignades conviviales avec votre famille.