Entretien de la piscine

Astuces pour éliminer les algues dans une piscine

Astuces pour éliminer les algues dans une piscine

Les algues sont des végétaux aquatiques pour qui votre piscine est le milieu parfait pour se développer. À cet effet, elles peuvent facilement abîmer la qualité de l’eau d’une piscine ainsi que ses accessoires. Cette détérioration peut constituer un véritable danger lors d’une baignade, car la prolifération d’algues rend la surface de la piscine glissante. Ce guide a été élaboré dans le but de vous aider à éliminer les algues au fond d’une piscine en utilisant les produits de traitement qu’il faut selon le type d’algue.

Différentes étapes pour éliminer les algues au fond d’une piscine

Pour enlever des algues dans une piscine, vous devez premièrement identifier le type d’algue dont il s’agit. Ensuite, vous devez procéder au traitement de l’eau du bassin suivant ces étapes :

  • Passage de l’aspirateur : à cette étape, vous devez procéder à une aspiration naturelle pour enlever les algues de l’eau de la piscine. Pour cela, vous pouvez utiliser un balai aspirateur.
  • Brossage du fond et des parois de la piscine : après l’aspirateur, la prochaine étape consiste à brosser les parois, les coins et le fond du bassin avec un balai-brosse pour piscine.
  • Test et équilibrage de l’eau de piscine : la présence des algues entraîne le déséquilibre de l’eau de piscine. Dans ce cas, vous devez vérifier et équilibrer le pH de l’eau avant de procéder à l’étape suivante. Il est important de maintenir l’équilibre de l’eau de votre piscine.
  • Administration d’un traitement de choc à votre piscine : certaines algues sont résistantes face au chlore non stabilisé, raison pour laquelle vous devez ajouter du désinfectant en fonction du type d’algue à éliminer pour traiter l’eau. Il n’est pas recommandé d’utiliser du chlore stabilisé dans un traitement de choc, car le niveau d’acide cyanurique pourrait faire exploser les compteurs. Il serait préférable d’opter pour de l’hypochlorite de calcium et faire le traitement anti-algue à l’abri des rayons UV du soleil.
  • Lancement du système de filtration de l’eau : une fois le traitement au chlore-choc terminé, le temps de filtration doit être d’environ 8h.
  • Nettoyage du filtre : les algues noires peuvent également atteindre votre filtre, car elles sont plus coriaces. Vous devez nettoyer la pompe de filtration de la piscine ou la changer si possible.
LIRE :   Guide pour optimiser l'utilisation de floculants dans une petite piscine urbaine

Les types d’algues qui apparaissent dans une piscine

Lorsque vous souhaitez procéder au traitement des algues dans votre piscine, vous devez tout d’abord identifier le type d’algue. Il existe diverses variétés d’algues à savoir :

  • Les algues vertes : elles sont les plus connues et les plus évidentes à enlever dans une piscine. Il est très facile de reconnaître la présence d’algues vertes, car elles donnent une coloration verte à l’eau de piscine. Ce sont elles qui sont à l’origine de la piscine verte. Vous remarquerez également des dépôts visqueux sur les parois et le fond de la piscine.
  • Les algues jaunes : encore appelées algues moutarde, les algues jaunes sont également très connues. Vous pouvez facilement les confondre au pollen lorsqu’elles flottent dans l’eau et elles ne se déposent pas au mur de la piscine comme les algues vertes. Par ailleurs, les algues jaunes sont très difficiles à traiter et sont assez résistantes face à un traitement au chlore.
  • Les algues noires : ces algues sont les plus difficiles à traiter dans les piscines. En effet, elles infiltrent leurs racines dans les parois de la piscine. Ainsi, même lorsque vous pensez les avoir toutes éliminées, leur réapparition peut survenir à tout moment.
  • Les algues blanches : elles peuvent être confondues aux algues mortes qui sont susceptibles de réapparaître après un traitement au chlore-choc. Les algues blanches quant à elles forment des dépôts cotonneux sur les murs de la piscine et le plus souvent dans des zones d’ombre de la piscine. Lors de l’entretien de votre piscine, l’idéal serait d’insister sur les parois.
  • Les algues rouges : aussi connues sous le nom d’algues roses, vous les trouverez le plus souvent sur les zones en plastique des piscines. Ce sont des champignons qui se développent suite à une eau de température élevée.
LIRE :   Maintenance auto de piscine ? Ce guide technologique est pour vous !
des algues au fond d'une piscine

Quel algicide choisir pour traiter votre piscine ?

Pour le nettoyage de piscine, le désinfectant que vous choisirez est un algicide. À cet effet, le chlore et le brome sont des anti-algues parfaits pour l’entretien de la piscine. Par ailleurs, la vedette revient à l’oxygène actif qui est une anti-algue redoutable. De nombreuses conditions peuvent favoriser la prolifération des algues dans l’eau de votre piscine. En cas d’invasion d’algues, vous devez tout d’abord vérifier le taux de désinfectants dans la piscine. Il est important d’opter pour des produits de traitements compatibles avec le désinfectant à utiliser ainsi que le système de filtration de la piscine.

Pour enlever les algues vertes et blanches, il est recommandé d’utiliser un produit de désinfection associé à un algicide. Pour les algues moutarde, vous devez utiliser des produits d’entretien plus adaptés pour venir à bout de ces végétaux, car ils sont difficiles à enlever. L’élimination des algues noires quant à elles est bien plus difficile que celle des autres types d’algues. Pour ce faire, vous devez premièrement frotter le fond du bassin ainsi que les parois avec un balai résistant. Ensuite, il faudra administrer un dosage d’algicide important pour une élimination de toutes les impuretés.

Comment prévenir l’apparition d’algues dans une piscine ?

Pour prévenir la prolifération des algues dans une piscine hors sol ou tout autre, il est important de respecter certaines règles à savoir :

  • La vérification du pH de l’eau et la teneur en chlore : ces deux entités déterminent si oui ou non l’eau de piscine est favorable au développement des algues. Vous devez donc ajuster de temps à autre le pH et le taux de chlore pour garder l’eau de votre bassin transparente, claire et limpide.
  • La protection de votre piscine avec une bâche : généralement, l’apparition des algues vertes dans l’eau des piscines est due aux attaques extérieures.
  • L’utilisation d’un algicide efficace : le désinfectant est la première anti-algue que vous pouvez utiliser pour assurer une piscine propre. Qu’il s’agisse d’un traitement au brome, au chlore, à la javel ou de l’électrolyse de sels, vous devez utiliser un algicide pour un traitement régulier de l’eau de vos bassins et empêcher les dépôts d’algues.
LIRE :   Astuces pour nettoyer une piscine verte

Conclusion

Les algues sont des microorganismes qui se développent très rapidement et encore plus dans les piscines. Elles arrivent dans la piscine à cause du vent, des insectes, des animaux ou encore des baigneurs. Le traitement au chlore de la piscine, le traitement au sel, l’électrolyse au sel et autres vous aideront à désinfecter régulièrement les algues dans votre piscine.