Construction de la piscine

Quel est le véritable coût d’une piscine ?

Quel est le véritable coût d’une piscine ?

Les piscines sont d’excellents moyens de se relaxer et de se divertir à la maison. Une telle installation constitue également un excellent ajout sur le point esthétique et architectural de la demeure. Cependant, il faut un coût pour construire une piscine. Il est parfois élevé, en fonction de vos besoins, goûts et préférences. Faites donc la découverte du coût d’installation des différents types de piscines dans la suite de votre lecture.

 

Coût d’une piscine hors-sol ou semi-enterrée

La piscine hors-sol ou semi-enterrée est le type de bassin qui convient à une famille ayant un ou plusieurs enfants. Ce prototype de bassin est la plupart du temps équipé d’un système de filtration. L’avantage avec la piscine hors-sol est qu’elle possède un fond plat. À cet effet, vous retrouverez différents modèles de piscines hors-sol sur le marché et de marques différentes. De façon générale, vous avez les bassins gonflables, autoportants et en kits.

Les gonflables sont la plupart du temps installés dans les jardins. Le prix de ce genre de bassin dépend de plusieurs éléments tels que les dimensions de la piscine et le volume d’eau qu’elle est capable de contenir. Considéré comme une piscine naturelle, le traitement de l’eau de ce type de bassin ne nécessite pas un investissement assez conséquent.

Pour protéger votre bassin, l’achat d’une bâche hivernale est important et nécessaire. Le montant d’acquisition de cette dernière s’élève à 100 euros. En général, le prix d’une piscine hors-sol ou semi-enterrée oscille entre quelques centaines d’euros à plus de 100 000 euros.

Quel modèle de piscine choisir ?

Les piscines tubulaires construites avec du gravier sont de plus en plus installées à l’extérieur des maisons. Elles proposent une bonne longévité. La baignade à l’intérieur des eaux des piscines tubulaires est une activité douce et paisible. La construction de ce type de piscine traditionnelle se fait à l’aide d’une bâche. Optez pour l’installation de ce type de petite piscine qui ne nécessite pas la mise en œuvre d’importants travaux de maçonnerie et de ferraillage.

LIRE :   Intégration de fontaines et cascades pour sublimer votre design de piscine

Les piscines hors sol sont de natures démontables et gonflables. Les travaux de finitions de ce type de bassins se font avec de très gros budgets. Pensez à l’installation d’une piscine autoportante ou en kits, si vous désirez que votre bassin soit démonté à la fin de la saison chaude. L’avantage avec ce modèle de piscines est qu’elle ne nécessite pas l’obtention au préalable d’un permis de construire.

Le prix d’achat ou de construction d’une piscine enterrée

Plusieurs paramètres non négligeables agissent considérablement sur le prix de cette piscine. Ces paramètres sont : le type de construction et le terrassement. Avec un montant de 15 000 euros, vous pouvez vous offrir une piscine enterrée encoque polyester. Le futur propriétaire peut également opter pour le choix d’une mini piscine en coque à installer pendant une période d’hivernage.

C’est une piscine sur mesure, car elle est conçue sur la base d’un catalogue choisi par le futur propriétaire. Avec un montant de 20 000 euros, il est possible de s’offrir une piscine enterrée avec une dalle de béton ou en gravier. Ce prix est spécialement approprié pour une piscine conçue avec du béton coulé. Il faudra débourser la forte somme de 25 000 euros pour s’offrir une piscine enterrée réalisée avec du béton projeté. Comme l’indique son nom, le fond de la piscine est installé avec une dalle. L’avantage avec les piscines en béton, c’est que ce recouvrement protège l’eau contre les impuretés et les algues.

Sachez que la construction de piscines en béton n’est pas une activité aisée. L’obligation et l’obtention d’une demande de permis de construire s’imposent. Dans le cas où le futur propriétaire ne dispose pas d’un budget élevé, il peut opter pour le choix d’une piscine maçonnée réalisée avec des parpaings. Avec un budget minimum de 15 000 euros, vous pouvez vous offrir le bassin de vos rêves.

LIRE :   Comment choisir une margelle adaptée pour les piscines rectangulaires modernes
construction d'une piscine enterrée

Le coût véritable d’une piscine à enterrer en kit

Pour toute personne désirant s’offrir ce genre de bassin, il faudra débourser au minimum 10 000 euros. L’installation de la piscine à enterrer sur kit se fait avec les matériaux suivants :

  • Les blocs coffreurs en polystyrène ;
  • Les panneaux modulaires en béton ;
  • L’utilisation d’un liner pour la protection du bassin.

Il est aussi important d’avoir un robot de piscine équipé de tuyaux pour assurer le nettoyage et l’évacuation des eaux usées.

Coût d’une piscine en bois

Le prix d’une piscine en bois varie en fonction du volume d’eau qui y sera présent. Sur cette base, vous aurez à débourser entre 3000 à 13 500 euros pour avoir ce type de piscine. Cette somme comprend également la facturation de la main d’œuvre. L’entretien de la piscine en bois ne réclame que quelques heures s’il s’agit d’une piscine hors-sol. Pour construire ce bassin, faites-en amont une déclaration préalable des travaux.

En ce qui concerne la piscine en bois semienterrée, les travaux de conception durent quelques jours. Ce genre de bassin s’installe plus aisément à l’intérieur des jardins. C’est le modèle de piscine hors-sol le plus esthétique. Les piscines conçues en bois nécessitent d’énormes entretiens. En dehors du nettoyage de la structure qui se fait avec de l’eau savonneuse, il est conseillé de dégriser le bois.

Faites le choix d’une piscine dont le bois résiste aux aléas de la nature tels que l’humidité et les intempéries. Une piscine dont le bois appartient à la classe IV ne se détériore pas quand elle est en contact avec l’eau salée. Le bois de classe V est durable et permet de faciliter le chauffage de la piscine. En cas de soucis techniques, ne confiez surtout pas la réparation à un bricoleur.

LIRE :   Transformez votre jardin en Paradis aquatique : Piscines et paysages

Le véritable coût d’entretien d’une piscine en générale

Plusieurs éléments doivent nécessairement être pris en compte pour assurer l’équipement et l’entretien de sa piscine. Il s’agit principalement du budget annuel qui est alloué à l’entretien du bassin. Selon une estimation de la FPP, l’entretien par année des piscines traditionnelles s’élève à 12 euros par mètre cube. En cas de matériaux défectueux, le coût d’entretien sera plus élevé. À titre d’exemple, le coût d’installation d’un liner varie entre 2 000 euros et 3 000 euros.

Une personne qui souhaite posséder une piscine comme celle visualisée dans les catalogues doit investir énormément dans l’entretien. La piscine à débordement reste un des plus grands prestiges qu’un individu désire posséder. La conception de ce genre de piscine est effectuée de manière à ce qu’il n’existe pas de margelle sur l’un de ses côtés. Ce qui fait croire que l’eau déborde et s’écoule en dehors de la piscine. Le montant d’acquisition et d’entretien d’un tel chef-d’œuvre s’élève à 15 000 euros.

Il est possible de s’offrir les diverses formes de bassin d’eau tel que :

  • La piscine ronde qui possède des parois solides ;
  • La piscine rectangulaire dont le prix du revêtement est souvent très onéreux ;
  • La piscine mosaïque ;
  • La piscine miroir ;
  • La piscine ovale.

Les piscines traitées à l’aide des produits d’entretien sont très esthétiques. Sachez que l’obtention de la piscine de vos rêves dépend des moyens que vous y mettez.

Conclusion

Pour toute personne désirant s’offrir un bassin d’eau, il existe une variété de modèles de piscines. Le choix d’un contenu d’eau peut s’opérer en fonction des goûts et des aspirations du nouveau propriétaire. Vous ne devez pas oublier que votre investissement dépendra du type de bassin que vous désirez installer. En général, il faut prévoir entre 2 000 et 25 000 € en fonction des bassins et de leur contenance en eau.